wrapper

Le 22 octobre se déroulait aux Mureaux le 2eme championnat national de marche nordique. Dans cet écrin de verdure ensoleillé en bordure de Seine, une boucle de 3 kms de sentier stabilisé, agrémentée de 2-3 bosses, a départagé en 5 tours les 280 marcheurs et 42 équipes présents. L’accueil était simple mais convivial, de la remise des dossards au village, le repérage du parcours facile. Il ne manquait que la galette saucisse…

Pour limiter un départ calamiteux comme on a pu en voir, deux sas ont été mis en place selon le classement MNT : l’élite de la marche nordique française était dans le 1er sas, soit 30 hommes à droite et les 30 femmes à gauche. Les autres constituaient le second sas, à 6 mètres avec départ simultané. Si l’idée était bonne, elle n’a permis d’éviter ni le phénomène de troupeau, ni quelques chutes. Comme à Chartres, Laurence Coathalem a été bousculée  dans la première ligne droite avant de remonter le peloton.

La Bretagne était plutôt bien représentée.  Pour le Stade rennais athlétisme : Gilles Douteaux, Alain Le Boulanger, Michel Priol, Franck Rabu. Pour Haute Bretagne athlétisme : Eric Auffret et Denis Leux. Pour  Courir à St Grégoire : Laurence Coathalem. Pour Athlé pays de Vannes : Marina Blayo, Nathalie Jaunet, Jean-Yves Jaunet, Sandrine Hugé et Christian Coudert, muté de l’US Vern et nouvellement licencié à Vannes.

Chez les femmes, Nathalie Jaunet tue le suspens dès la première boucle. Elle conserve son titre en 1h41’42 et finit 30eme au scratch. Catherine Prigent prend la deuxième place (Entente Sarthe Athlétisme en 1h43’22) et Sylvie Chranuski la troisième (ACLAM en 1h43’34). La bataille est plus rude chez les hommes. Un groupe se détache rapidement, Didier Frison, Matthieu Dudit-Gamant, Franz Liskowitch, Cyrille Nicolet, Alain Le Boulanger, Philippe hayer, Christian Coudert …des noms bien connus. Didier Frison ( To Be Sport) gagne en 1h35’47, devant Franz Liskowitch ( To Be Sport, 1h35’51) et Matthieu Dudit-Gamant  qui a bien remonté malgré une pénalité ( AC La Roche sur Yon, 1h36’01).

Une seule équipe était en lice pour la Bretagne, Athlé Pays de Vannes qui termine 8/42. Les équipes  To be Sport, Azimut sport compétition et Athlé Cartres Luce ASPTT Main (ACLAM) montent sur le podium.

Les bretons récoltent 3 médailles : en plus de Nathalie, Christian Coudert, 4eme au scratch en 1h36’18, est champion de France Master 3, tandis qu’Alain Le Boulanger, 3’’ derrière et 6eme au scratch, est médaillé de bronze Master 1.  La Marche nordique bretonne se porte bien !

Sandrine Hugé (CASA Athlé Pays de Vannes)

Tous les résultats sont disponibles ici : http://bases.athle.com